dimanche 24 mai 2020

PURÉE D'ASPERGES POUR OEUF MARSIEN


Comment trouver un titre à cette assiette au visuel un peu bizarre...? Je ne publie généralement pas ce type de plats mais je veux garder en tête cette recette improvisée et toute simple de purée d'asperges vertes. Et j'en profite pour vous en faire également bénéficier! Merci à mon voisin de ne pas aimer les asperges et de m'avoir donné celles qu'il avaient reçues dans son panier de légumes! ;) Si elles n'avaient pas été un peu en fin de vie, je pense qu'elles n'auraient pas fini en garniture d'oeuf marsien. Le hasard a bien fait les choses. Allez, trève de baratin : la recette.

Pour les ingrédients (pour env. 3 assiettes)
- 500g d'asperges vertes
- 1 pomme de terre d'env. 100-130g
- du quinoa cuit,
- 1 oeuf par personne
- bouillon de légumes, si possible maison
- persil ciselé
- sel, poivre

Pour la réalisation :
- Sortez vos oeufs du frigo pour qu'ils ne soient pas froids.
- Pelez les asperges et la pomme de terre et coupez-les en morceaux.
- Faites cuire la pomme de terre dans de l'eau bouillante salée. Au bout de 10mn, ajoutez les asperges dans la casserole et poursuivez la cuisson pour 15mn supplémentaires.
- Prélevez un peu de jus de cuisson puis égouttez les légumes.
- Sortez votre magic blender et blendez les légumes avec un peu de jus de cuisson (attention à ne pas trop en mettre! N'oubliez pas le bon vieux proverbe : purée bouillue, purée foutue!).
- Poivrez et, au besoin, rectifiez l'assaisonnement en sel.
- Réchauffez le quinoa et le bouillon de légumes s'ils étaient froids.
- Dans une assiette creuse, tapissez le fond de quinoa, versez un peu de bouillon de légumes, disposez la purée sur le quinoa, saupoudrez la purée de persil ciselé, faites un puits et déposez un jaune d'oeuf. Assaisonnez et mangez tout de suite.

Et le blanc d'oeuf? Pourquoi ne pas le faire revenir seul dans une poêle et en disposer des lanières sur le dessus! Si je n'avais pas été intolérante au blanc, c'est ce que j'aurais fait.

samedi 16 mai 2020

LAPIN AU CIDRE, MIEL ET CHAMPIGNONS

Avec le confinement, nous avons été nombreux à nous mettre davantage aux fourneaux. Cela a entraîné des conversations (téléphoniques bien sûr!) qui ont souvent tourné autour de "et toi, t'as fait quoi de bon à manger?" ou de "j'ai trouvé une recette l'autre jour : top!" Et c'est lors d'une de ces discussions qui virent au partage d'expérience en popote que mon amie Do me parle d'une recette simple et sympa de lapin au cidre. J'ai précieusement gardé les ingrédients en tête pour la commande de mon prochain drive et quinze jours plus tard, tadaaam! Vraiment très bon, merci Do! Cette recette est issue du blog Papilles à l'affût. Je n'ai fait que très peu d'ajustements et la note ici telle que je l'ai faite. Enfin, pour ceux qui n'aiment pas le lapin, je suis sûre que c'est très bon avec une volaille. Allez, je partage.

Pour les ingrédients :
- un lapin entier dépecé
- 1 gros oignon
- 1 belle gousse d'ail
- 500g de champignons
- 60cl de cidre (j'ai pris du brut, c'était très bien)
- un bouquet garni
- 1 càs de miel
- huile d'olive pour la cuisson
- sel, poivre
(Dans la recette d'origine, ils ont ajouté des pommes de terre grenaille mais je n'en avais pas et ai opté pour une autre garniture)

Pour la réalisation :
- Dans une cocotte, faites dorer les morceaux de lapin sur chaque face, salez, poivrez puis réservez.
- Dans cette même cocotte, faites revenir l'oignon émincé, ajoutez l'ail coupé en petits dés puis les champignons taillés en gros morceaux. Réduisez un peu le feu pour faire suer le tout.
- Remettez les morceaux de lapin dans la cocotte avec les oignons et les champignons, versez le cidre, ajoutez le miel, le bouquet garni. Si vous décidez d'accompagner le plat de grenailles, ajoutez-les au reste.
- Refermez la cocotte et faites cuire à feu doux pendant env. 45mn en retournant les morceaux une ou deux fois. Ajustez l'assaisonnement et voilà! Bon ap'!

Bien sûr, comme tout plat mijoté, il est meilleur quand on l'a laissé refroidir et qu'on le réchauffe doucement dans la même cocotte le lendemain.

samedi 9 mai 2020

LASAGNES DE GALETTES VÉGÉTARIENNES


Petit montage improvisé pour finir des restes du frigo. Le résultat est très concluant! Je craignais que les galettes ne deviennent pâteuses à cause de la garniture mais que nenni! J'ai même beaucoup aimé la texture, avec la couche de galette supérieure qui devient un peu croustillante sans pour autant coller aux dents. Je ne sais toutefois pas ce que cela donnerait avec une garniture assez liquide.
Mon frigo avait décidé que ces lasagnes seraient aux tagliatelles de courgette, Ossau Iraty et sauce tomate makécébon. Il avait raison, le petit père! Allez, je vous mets la recette et y inclus les liens de celles des galettes de sarrasin et de la sauce tomate makécébon.

Pour les ingrédients (pour 2 personnes) :
- 2 grandes galettes ou 4 petites (Attention, si elles sont très fines, doublez la quantité pour en mettre 2 épaisseurs à chaque étage.)
- 5 càs de sauce tomate cuisinée
- env. 50g d'Ossau Iraty
- 2 petites courgettes
- 1 belle gousse d'ail
- herbes de Provence
- sel, poivre
- huile d'olive

Pour la préparation :
- Si vous souhaitez faire les galettes maison, je vous mets ma recette ultra simple que j'aime bien.
- Si vous voulez une recette de sauce tomate cuisinée qui vaut la peine, voici le lien vers ma sauce tomate makécébon.
- A l'aide d'un économe, taillez les courgettes en bandes très fines. Coupez l'ail en petits dés.
- Dans une sauteuse, faites revenir l'ail dans l'huile d'olive, ajoutez les courgettes et faites cuire pendant 2 mn à feu moyen en remuant régulièrement. Saupoudrez de quelques herbes de Provence, salez très légèrement, poivrez et laissez cuire à feu doux pendant env. 5mn (pour cette recette, il est préférable que les courgettes ne soient pas trop fermes).
- Préchauffez le four à 190°.
- Huilez légèrement un plat à four carré. Taillez les galettes en rectangles et conservez les chutes pour les étages intermédiaires. Gardez bien suffisamment de rectangles entiers pour le dessus. Encore moins compliqué : vous pouvez faire des lasagnes rondes en vous servant d'un moule à manqué. Dans ce cas, même pas besoin de tailler les galettes!
- Pour le montage, commencez par une couche de galette, "tartinez" de sauce tomate (pas trop épais!), posez des tagliatelles de courgette et reprenez : galette, sauce tomate, courgette etc. Veillez à mettre de l'Ossau Iraty sur au moins 2 étages intermédiaires. Finissez par une couche de galette (pas rapiécée, hein! Je vous avais prévenus dès le départ!), un peu de sauce tomate et de l'Ossau Iraty.
- Enfournez pour env. 20 mn.

Recette déclinable à l'infini, bien sûr!

samedi 11 avril 2020

POULET À L'ORANGE, MIEL ET CORIANDRE

Petite impro très sympa que j'ai faite pour utiliser des oranges! Pour la petite histoire, les personnes du Drive ont mis 8kg d'oranges dans mes paquets au lieu de 4, ce qui était déjà large pour 2 semaines! Donc l'orange en ce moment, c'est salé, sucré, chaud, froid, en jus, en morceaux et tout ça à la fois! Comme j'ai bien aimé ce coup de pif-paf-pouf avec du poulet et que je compte bien en refaire, je partage la recette!

Pour les ingrédients
- 1 poulet
- 2 oranges
- 2 belles càs de miel (à ajuster selon l'acidité des oranges dont vous disposez)
- 1 oignon
- 3 belles gousses d'ail
- feuilles de coriandre ciselées (env. 1/2 bouquet)
- branches de coriandre et persil ficelées en bouquet garni
- env. 1/2l de bouillon de légumes
- huile d'olive
- sel, poivre

Pour la réalisation
Dépecez le poulet.
Dans un saladier, faites une marinade avec le jus d'une orange, le miel, 2 càs d'huile d'olive, 2 gousses d'ail écrasées, 1/2 oignon taillé en rondelles très fines, du sel et du poivre. Mettez les morceaux de poulet dans le saladier et enrobez-les bien de la marinade. Filmez et réservez au frigo pour au moins 1/2h.
Après ce petit roupillon au frais, faites revenir l'ail avec un peu d'huile dans un faitout ou une cocotte. Retirez l'ail et réservez-le.
Dans le faitout / la cocotte, faites colorer les morceaux de poulet égouttés (gardez bien la marinade!!). Ajoutez le reste de l'oignon émincé après avoir retourné les morceaux, salez, poivrez.
A la fin de cette étape, ajoutez l'ail que vous aviez réservé, versez le reste de marinade et le bouillon de légumes, ajoutez le bouquet garni de branches de coriandre et persil ainsi que la moitié de la coriandre ciselée.
Ôtez les blancs et laissez cuire à feu doux à couvert pendant env. 1h.
Au bout d'1h, ajoutez les blancs (ben oui, si on peut les préserver d'une sur-cuisson, on le fait!), la dernière orange coupée en rondelles fines, remuez tout ça, couvrez et prolongez la cuisson pour env. 15mn. Conseil : pour chouchouter les blancs jusqu'au bout, placez-les au-dessus des autres morceaux.
A la fin de la cuisson, ajoutez le reste de coriandre, vérifiez l'assaisonnement en sel, poivre et miel et envoyez la sauce!

C'était très bon de cette manière mais je suis sûre que ça peut se tenter avec une pointe de cannelle pour ceux qui aiment en mettre dans les plats salés. Je vous dirai ça si je tente la chose!

mercredi 8 avril 2020

LA SAUCE TOMATE MAKÉCÉBON

Je fais un blocage sur les sauces tomates cuisinées du commerce. Je ne les trouve pas toujours très convaincantes gustativement, souvent trop salées, pleines d'exhausteurs de goût, d'épaississants, d'E1278523 etc. Je préfère faire la mienne et étant assez satisfaite du résultat, je partage!
Une chose primordiale, c'est de respecter la saison des tomates. Je n'en achète pas avant fin juin-juillet pour optimiser mes chances d'en trouver des goûteuses. Pour cette sauce, je privilégie les tomates cerises, souvent plus parfumées. Hors saison, j'utilise les conserves de tomates Mutti. Ne vous méprenez pas, je ne suis pas en train de faire un coup de promo bourrin! Mutti n'est pas mon partenaire et je n'ai pas d'actions dans l'entreprise! C'est juste que leurs tomates sont cultivées dans le sol et proviennent d'Italie (et non de Chine). Avec ces boîtes, le résultat reste assez savoureux. Et dernière chose sur les produits : prendre une bonne huile d'olive qui du goût! Allez, la recette.

Pour les ingrédients
1,5kg de tomates cerises lavées entières (ou une boîte de pulpe de tomates si hors saison)
3 belles gousses d'ail
1 petit oignon
2 belles càs d'huile d'olive fruitée ou de caractère
pincée d'herbes de Provence
sel, poivre au besoin
optionnel : un poivron rouge (petit goût sympa, un peu plus corsé et sucré)

Pour la réalisation
Dans une sauteuse, faites revenir l'ail grossièrement émincé dans une belle càs d'huile d'olive puis réservez-le. Cela permet de parfumer l'huile.
Faites légèrement revenir l'oignon. Si vous décidez d'ajouter un poivron rouge, ajoutez-le émincé à ce stade. Puis ajoutez les tomates cerises entières (ou la pulpe de tomates), l'ail émincé, la pincée d'herbes de Provence et la 2ème càs d'huile d'olive.
Mélangez sur feu moyen une petite minute.
Ensuite, deux possibilités selon le type de tomates : si vous avez utilisé des tomates cerises, laissez cuire 10mn sur feu moyen en remuant de temps en temps. Si vous avez pris de la pulpe de tomates, ces 10mn ne sont pas nécessaires. En revanche, ajoutez un peu d'eau.
Puis, laissez mijoter loooongtemps à mi-couvert et à feu doux. Personnellement, je compte au moins 2h puis je laisse refroidir. Pendant tout ce temps, remuez toutes les 20mn env. en modulant l'usage du couvercle et l'ajout ou non d'eau.
Après refroidissement, ajustez l'assaisonnement en sel et poivre et passez la sauce au blender : soit dans sa totalité pour un résultat lisse et onctueux (obligatoire si vous avez pris des tomates cerises et que vous n'avez pas de quoi mouliner la sauce), soit partiellement si vous souhaitez garder quelques morceaux tendres. Il faut parfois ajouter un peu d'eau si la sauce s'est beaucoup asséchée.

Pour information, le passage au blender va faire perdre de l'éclat à la sauce à cause de l'émulsion de l'huile d'olive mais cela n'a aucune incidence sur le goût. La sauce que vous voyez sur la photo ci-dessus n'a été que partiellement passée au blender donc les couleurs restent vives.

Cette sauce est très bien pour un poulet à la tomate qui a du goût : avant de nettoyer votre sauteuse, débarrassez bien la sauce à l'aide d'une maryse puis faites revenir des morceaux de poulet dans de l'huile d'olive avec un peu d'ail écrasé. Les saveurs de la sauce tomate cuite seront encore présentes dans la sauteuse et votre poulet vous en remerciera! Une fois la viande saisie, versez de la sauce tomate, ajoutez un peu d'eau, mélangez et laissez cuire à feu doux à mi-couvert.

dimanche 5 avril 2020

CROQUETTES DE POULET PANÉES AUX SAVEURS ASIATIQUES (SANS GLUTEN, SANS LACTOSE, SANS OEUF)


Depuis la découverte de mes intolérances au blé, au maïs et au blanc d'oeuf, je n'avais pas refait de croquettes de ce genre. Mais ma soeur a récemment testé ma recette de croquettes de poulet curry-coco panées aux corn flakes et ça m'a donné envie de me pencher sur cette fameuse question de panure. J'ai testé les craquottes de sarrasin broyées au mixeur et ça marche très bien! Je vais donc pouvoir remanger des bidules panés! Yes!
La panure aurait certainement mieux adhéré si j'avais mis du jaune d'oeuf sous la couche de sarrasin mais confinement oblige, on fait avec ce que l'on a. Et sincèrement, ce n'était pas catastrophique sans oeuf.
Enfin, j'ai choisi une cuisson au four mais vous pouvez tout à fait opter pour la friture classique.
Allez, la recette.

Pour les ingrédients (env. 12 petites croquettes)
- 2 blancs de poulet
- 1 petite pomme de terre écrasée (pour le liant)
- nuoc mam
- sauce soja salée
- ail en semoule
- coriandre ciselée
- estragon ciselé
- jus de citron
- pointe de piment
- 5 craquottes de sarrasin
Je n'indique pas de quantités pour le nuoc mam et la sauce soja car ces produits sont plus ou moins concentrés selon les marques. Testez et faites confiance à votre palais!

Pour la préparation
- Mettez les craquottes en morceaux dans le blender et blendez. Débarrassez la chapelure obtenue dans un bol pour laisser la place au reste.
- Mettez tout le reste des ingrédients dans le blender et blendez mais pas trop! C'est bien quand il reste quelques petits morceaux de poulet. Goûtez, ajustez l'assaisonnement.
- Préchauffez le four à 200°.
- Formez les croquettes et posez-les sur une plaque recouverte de papier sulfu ou d'un magic Silpat. Conseil : comme la farce est particulièrement collante, je conseille de mettre d'abord de la chapelure dans le creux de la main, de poser une petite quenelle de farce dessus et de recouvrir de chapelure. C'est ensuite très facile de donner une forme de boule sans s'en mettre plein les doigts.
- Enfournez pour 4-5mn. Au bout de ces 4-5mn, badigeonnez les croquettes d'huile à l'aide d'un pinceau, retournez-les et et ré-enfournez pour env. 4-5mn supplémentaires. Si vous faites des boulettes plus grosses, il faudra évidemment augmenter un peu les temps de cuisson.
- Et puis après, bon ap'! Ca se déguste très bien avec de la sauce pour nems ou avec une vinaigrette orange /sauce soja / ail en semoule / huile de sésame / coriandre ciselée.

jeudi 2 janvier 2020

FRITES AU FOUR


Je l'avoue, les frites maison sont l'un de mes péchés mignons. Mais il n'est pas si facile à satisfaire! Oui, il y a toujours les frites du kebab du coin ou celles du bon vieux McDo mais je préfère nettement passer mon tour plutôt qu'en manger. N'ayant pas de friteuse et craignant les odeurs d'huile dans mon petit chez-moi, je dois me contenter des "frites maison" des restaurants qui sont de qualité aléatoire, il faut bien le dire.
Mais maintenant c'est bon, j'ai trouvé la recette qui me permet de faire des frites au four à la fois fondantes et croustillantes et qui invitent à la réitération! Elles ont aussi l'avantage d'être moins grasses sans que l'on s'en rende compte au goût. Merci à Dans ma cuizine pour sa recette! Je l'ai légèrement modifiée et voici ce que cela donne in fine :

Pour les ingrédients :
- des pommes de terre pour frites (env. 250g par personne),
- de l'huile au goût neutre qui tient bien à la cuisson, comme celle d''arachide (env. 1/2 càs par personne,
- du sel si vous le souhaitez,
- des épices ou des herbes si vous aimez customiser un peu.

Pour la réalisation :
- Préchauffez votre four à 220°.
- Pelez et taillez les frites, rincez-les et placez-les dans une casserole d'eau froide.
- Portez l'eau à ébullition. Dès que l'eau bout, égouttez les frites et essuyez-les bien à l'aide d'un torchon propre.
- Dans un saladier, versez l'huile et mélangez bien les frites de sorte que toutes soient huilées. Si vous voulez ajouter des épices et/ou des herbes, c'est maintenant qu'il faut le faire!
- Étalez les frites sur une grille recouverte d'un papier cuisson et enfournez pour 7-8 mn.
- Au bout de 7-8mn, baissez la température de votre four à 200° et finissez la cuisson pour encore 12-13mn, selon les fours et l'épaisseur de vos frites.
- Salez en fin de cuisson si vous le désirez.
Pour info, vous pouvez les laisser au four quelques minutes une fois la cuisson finie (four éteint bien sûr) sans qu'elles se dessèchent. Cela vous laisse le temps de dire "A TAAAAABLE!!" et que tout le monde arrive!

Et maintenant, mi-a-meu!