lundi 5 août 2019

TARTINADE À LA BETTERAVE


J'ai récemment redécouvert la betterave et m'amuse à la travailler dans ma p'tite cuisine. Je n'en suis pas non plus à la décliner à toutes les sauces jusqu'à saturation! Mais certains "pif-paf-poufs" m'ont paru assez convaincants, comme cette tartinade. Je l'appelle ainsi mais je m'en sers surtout comme petite sauce à trempette pour légumes et crackers à l'apéro. Je l'ai également testée dans des pâtes : contre toute attente, c'était un régal! Et avec la couleur rose que vous obtenez, il y a de quoi jouer à "Etonnez vos amis"!!
Je vous mets ici la recette de base mais je l'ai pas mal déclinée en ajoutant des épices (cumin, curcuma principalement), de la feta, de l'huile de sésame, du fromage frais de chèvre, de la crème de coco etc.

Pour les ingrédients (pour 1 bol de tartinade) :
- 300g de betterave cuite
- 1 càs de crème de coco
- 2 càs d'huile d'olive
- 80 cl d'eau (à réduire si vous décidez d'incorporer du fromage frais, du yaourt, davantage de crème de coco etc.)
- 1/2 gousse d'ail
- jus d'1/2 citron
- 5-6 brins de coriandre (laissez un brin de côté pour la déco finale)
- sel (pas trop), poivre (pas mal)
- une touche de piment de Cayenne moulu

Pour la réalisation :
Attention, c'est très très très délicat!
- Sortez votre magnifique blender.
- Mettez tous les ingrédients listés ci-dessus dans ce superbe blender qu'est le vôtre.
- Activez ce blender fantastique. Nota bene pour les oreilles sensibles : les boules Quies fonctionnent à merveille (et je suis sérieuse!).
- Une fois la consistance lisse et homogène, stoppez votre puissant blender.
- A l'aide d'une maryse, versez le contenu de ce somptueux blender (un peu sale quand même) dans un bol de service.
- Arrosez légèrement le dessus d'huile d'olive et déposez-y un peu de coriandre ciselée pour la déco et le goût.
- Faites trempette avec des légumes ou des crackers.

Je le répète, ceci est la recette de base qui fonctionne très bien. Mais elle se prête volontiers au shake-your-fridge-and-spices-baby!

Petit conseil Monsieur Propre : nettoyez rapidement ce blender qui vous est si cher et qui n'apprécierait sans doute pas devenir rose ad vitam eternam à cause d'une plonge qui a un peu tardé...!

lundi 11 mars 2019

MAKIS VÉGÉTARIENS QUINOA-AVOCAT-COURGE



Depuis le début de l'année, je participe au "meatless Monday", cette campagne internationale qui encourage les gens à manger végétarien le lundi. J'aime toujours autant la viande et le poisson mais je le fais par souci écologique.
Forcément, pour la non-végétarienne que je suis, LA question du lundi est : "mais qu'est-ce que je vais pouvoir manger?!" sachant je suis intolérante aux oeufs, que les produits laitiers ne passent pas super bien et que je ne dois pas abuser des légumes secs... Ça finit par devenir technique!
Aujourd'hui, j'ai décidé de tenter les algues en me faisant cette petite impro de fond de frigo version makis : franchement délicieux, à refaire (ne serait-ce que pour mettre une photo un peu moins miteuse et former des makis un peu moins klouguesques... hum)! Du coup, je partage la recette avec vous.

Pour les ingrédients (pour 6 makis) :
- 1 feuille d'algue nori
- 2 grosses càs bombées de quinoa cuit
- 1/2 avocat
- bâtonnets de courge muscade cuite
- jus de citron (env. 1/4 d'un citron)
- ail en semoule
- sel, poivre

Pour la préparation :
- Ecrasez finement l'avocat dans un bol, ajoutez le jus de citron, une pointe de sel et une quantité généreuse de poivre noir et d'ail en semoule.
- Ajoutez le quinoa à l'avocat et mélangez bien.
- Sur une natte, posez la feuille d'algue nori, étalez une bande de quinoa-avocat sur toute la longueur de la feuille (je l'ai fait sur une largueur de 6-7cm, avec une épaisseur d'env. 1cm), posez les bâtonnets de courge au milieu et roulez en serrant bien à l'aide de la natte.
- Munissez-vous d'un bon couteau à dents fines (couteau que je n'ai pas, d'où la charpie de la découpe...) et taillez des petits tronçons de la longueur de ceux qu'on vous sert dans les restos japonais.

Et voilà! C'est tout bête mais c'est vraiment bon! J'avais mis une petite coupelle de sauce soja mais j'ai largement préféré sans. A vous de voir!

lundi 27 août 2018

CHOUX À LA CRÈME D'ABRICOT (SANS LACTOSE NI GLUTEN)


Ca y est, je suis de retour de vacances et comme à chaque fois, je réinvestis frénétiquement ma cuisine! Je le fais encore plus depuis que j'ai découvert mes intolérances, les petites douceurs que je mange étant quasi toujours faites maison.
Deux raisons à cette recette : tester la cuisson de choux sans gluten dans mon nouveau four et recycler des abricots en fin de vie. Je me suis régalée! Comme quoi parfois, rentrer chez soi a du bon!

Pour les ingrédients :
      Les choux (6 choux) :
- 50g de farine (mon mix : 17g de farine de riz, 17g de farine de maïs, 10g de fécule de maïs, 6g de fécule de pomme de terre)
- 25g de beurre 1/2 sel (pour éviter de peser le sel) coupé en dés
- 75ml d'eau
- 1 oeuf
      La crème d'abricots
- 2 gros abricots fatigués de vivre
- 100ml de lait d'amande (ou tout autre lait délactosé ou végétal)
- 1 càs de fécule de maïs
- 1/2 càc de miel
- 1/4 càc d'extrait de vanille liquide ou une pointe de grains de vanille
- 4 feuilles de menthe

Pour la réalisation :
Tout d'abord, les choux.
- Préchauffez le four à 170°.
- Dans une casserole, faites chauffez l'eau et le beurre à feu moyen, jusqu'à ébullition.
- Hors du feu, versez la farine dans la casserole en une fois et mélangez à l'aide d'une cuillère en bois jusqu'à ce que le mélange soit homogène. La quantité d'eau est telle que vous n'aurez pas besoin d'assécher la pâte.
- Placez ce mélange dans un grand bol et laissez refroidir légèrement pendant 3-4 mn.
- A l'aide d'une cuillère en bois, incorporez l'oeuf jusqu'à l'obtention d'un appareil lisse. Si vous faites une quantité de pâte à choux plus grande, veillez à incorporer les oeufs un à un.
- Placez l'appareil dans une poche à douille et formez les choux sur une plaque de cuisson recouverte de papier sulfurisé.
- Enfournez pour 25mn sans ouvrir la porte du four. Puis, toujours sans ouvrir cette fameuse porte, éteignez votre four et laissez les choux à l'intérieur pendant 12-15mn. Cette étape leur permettra de s'assécher légèrement et donc évitera un affaissement fâcheux...

Pendant que vos choux se font dorer la pilule, vous pouvez vous atteler à la crème.
- Dans un blender, mixez les abricots avec le lait d'amande et la vanille liquide.
- Versez cette préparation dans une casserole, faites chauffer à feu doux.
- Dans un petit bol, mettez la fécule de maïs et ajoutez-y 2 càs du mélange chaud d'abricot-lait. Mélangez jusqu'à ne plus avoir de grumeaux et incorporez cela au reste de la préparation.
- Faites épaissir à feu doux en mélangeant constamment à la cuillère à bois, réservez, filmez au contact et placez au frigo pour un petit roupillon.

Pour le dressage :
- Détendez votre crème à l'aide d'un fouet, ajoutez-y les feuilles de menthe ciselées et mélangez.
- Coupez le sommet de vos choux et garnissez-les de la crème à l'aide d'une cuillère à café. (Oui, ça aurait été beaucoup plus esthétique avec une poche à douille mais en l'occurrence, j'avais la flemme! N'hésitez pas à ressortir la vôtre pour cette étape!)
- Saupoudrez d'un peu de sucre glace et servez.

GASPACHO DE MELON À LA MENTHE



Comment j'ai atterri sur le JT de 13h de TF1 samedi dernier, je ne sais pas! En tout cas, j'y ai glané cette recette archi simple et vraiment très sympa, proposée par un MOF dont j'ai allègrement zappé le nom. Merci à M. MOF! Il a fait cette recette avec du basilic mais n'en disposant pas, j'ai tenté avec de la menthe et c'est top.
Voici la recette :

Pour les ingrédients (4 personnes) :
- 1 gros melon charentais
- 25 feuilles de menthe fraîche
- jus d'1 beau citron
- env. 1/4 càc de gingembre (moulu car je n'en avais plus de frais)
- sel, poivre

Pour la réalisation :
- Épépinez et coupez le melon en dés, placez-les dans votre blender.
- Ajoutez la menthe, le jus de citron et le gingembre. Mixez le tout.
- Salez et poivrez à votre convenance. Si vous voulez faire une soupe de melon en dessert, oubliez cette étape.
- Réservez au frigo et servez bien frais.
Et tadam, c'est prêt! Je vous avais prévenus : "archi simple"!

dimanche 4 mars 2018

LE FRANGIGATEAU


Période de déménagement à la maison! Et qui dit déménagement dit vidage du congélateur! J'y ai retrouvé de la crème frangipane mais je n'avais plus de pâte feuilletée maison pour faire une galette. Ne disposant pas d'assez de temps pour en refaire, j'ai décidé de pif-paf-poufer ce reste sous forme de gâteau de voyage. J'ai quand même pesé les ingrédients que j'ai ajoutés, si jamais la recette s'avérait sympa et invitait à la réitération. J'ai été bien inspirée sur ce coup car ce gâteau est une bombe! Nickel pour le goûter, avec un bon thé fumant et en compagnie d'une amie avec qui papoter! Par contre, si vous êtes au régime, passez votre chemin...! Voici la recette : 

Pour les ingrédients (pour 6-8 parts) :
- 280g de crème frangipane (recette topissime du blog La Cuisine De Bernard)
- 80g de farine
- 40g de sucre en poudre
- 2 oeufs
- 50g de beurre pommade
- 1/2 sachet de levure
- 1 sachet de sucre vanillé
- 3/4 bouchon de rhum

Pour la réalisation :
- Préchauffez le four à 180°.
- Incorporez un oeuf à la crème frangipane.
- Dans un bol, mêlez intimement 1 grosse càs de ce mélange au beurre pommade. Incorporez cela au reste d'oeuf-frangipane.
- Ajoutez un oeuf, mélangez bien.
- Incorporez alors le reste des ingrédients : farine, sucre, sucre vanillé, levure, rhum. 
- Versez cette préparation dans un moule carré chemisé de papier sulfurisé et enfournez pour 30mn. Si besoin, couvrez le moule de papier aluminium au bout de 20mn de cuisson, afin de ne pas sur-cuire le dessus.

Gâteau dégusté d'abord tiède pour le goûter, puis à la sortie du frigo le lendemain : les deux options ont été approuvées et validées!

Pour les grands amateurs de sucre (que je ne suis pas), vous pouvez ajouter un glaçage. Pour ma part, c'était amplement suffisant ainsi.

vendredi 9 février 2018

POULET ET LÉGUMES SAUTÉS FAÇON THAÏ

C'est l'hiver, cela fait 4 jours qu'il neige, c'est beau mais il fait froid! Du coup, j'ai eu envie de mettre un peu de soleil dans mon assiette! J'ai donc ressorti les recettes que j'ai apprises en Thaïlande et j'ai opté pour ce poulet et légumes sautés. Un régal très simple à réaliser et rigolo à manger quand on est en tête-à-tête avec le bonhomme de neige du jardin, sous fond de cérémonie d'ouverture des JO... d'hiver!
L'intérêt de cette recette, c'est que l'on peut la faire à toute saison car elle s'accommode avec n'importe quel légume. OK, il y a de la courgette mais j'ai l'excuse d'avoir récupéré des choses que des amis m'ont données avant de partir en vacances, et toc!
Précision cuisson : les Thaïlandais cuisent beaucoup moins leurs légumes que nous et veillent à maintenir un peu de croquant (voire beaucoup, pour les haricots verts!).
C'est parti pour la recette :

Pour les ingrédients (2 personnes) :
- 2 blancs de poulet
- 1 petit oignon
- 1 petite courgette
- 1 carotte
- 4 pousses d'épis de maïs
- 1 gousse d'ail
- 2 à 3 cas de sauce huître, selon les goûts
- 1 cas de sauce soja
- bouillon de légumes ou de poule (optionnel)
- qq gouttes de citron (optionnel)
- coriandre feuille (optionnel)

Pour la réalisation :
- Préparez tous vos ingrédients : émincez le poulet assez finement, de même pour l'oignon, coupez l'ail en petits dés, détaillez vos légumes en veillant à adapter l'épaisseur des morceaux au temps de cuisson et ciselez grossièrement la coriandre.
- Faites revenir l'ail à feu vif dans un wok ou une poêle avec de l'huile de cuisson.
- Quand cela commence à sentir bon (si si, ça sent bon!), ajoutez le poulet et faites revenir en remuant pendant env. 2mn, le temps que le poulet soit presque totalement cuit. Versez un peu de bouillon (ou de l'eau si vous n'en avez pas) et la sauce soja pour déglacer le wok / poêle puis réservez.
- Faites revenir les légumes détaillés, de la même manière que le poulet, pendant 2 mn. Versez du bouillon (ou de l'eau) en fin de cuisson.
- Le feu baissé, ajoutez le poulet, la sauce huître et quelques gouttes de citron. Rajoutez du bouillon si la sauce s'est beaucoup évaporée.
- Mettez un peu de coriandre fraîche sur le dessus et servez avec du riz (ou du quinoa comme sur la photo, quand il faut finir les restes...!).

Les Thaïlandais n'hésitent pas à ajouter du sucre en poudre, de la même manière que l'on pourrait ajouter du sel à un plat une fois servi. A vous de voir!


dimanche 25 juin 2017

ENTREMETS FRAMBOISE-COCO (SANS LACTOSE NI GLUTEN)

Il y a quelques temps, j'ai testé une recette de gâteau roulé sans gluten. Bluffée par le moelleux et la souplesse du biscuit, j'ai tout de suite pensé que cela pourrait faire une très bonne base de génoise pour d'autres types de gâteaux. Essai transformé : c'est vraiment le cas! Merci au blog A Prendre Sans Faim! J'ai juste allégé le biscuit en sucre.
Pour la partie "bavarois", c'est un coup de pif-paf-pouf qui a bien tourné avec un reste de compote maison pomme-framboise, un reste de lait de coco et un poil de gélatine. Aucun sucre ajouté car je n'en avais pas mis dans ma compote et le lait de coco est lui-même suffisamment sucré au naturel. C'est tout good, tout frais, tout léger, tout comme on aime en ces temps de fortes chaleurs!
La photo est celle de mon coup d'essai. Je tâcherai de la réactualiser maintenant que le résultat est bien abouti car ici, le dessus était un peu mou et les traces de doigts sur le sucre glace (non nécessaire!) de l'assiette ne font franchement pas terribles!
Voici la recette. Les proportions sont un peu bâtardes pour le biscuit car j'ai adapté à la quantité souhaitée.

Pour les ingrédients (4 entremets) :
     le biscuit
- 55g de sucre
- 33g de poudre d'amande
- 33g de maïzena
- 2 oeufs
Avec cette quantité de biscuit, vous faites soit 4 entremets avec une simple base en biscuit, soit 3 gâteaux avec base + bordure en biscuit, un peu de type charlotte.
     le "bavarois"
- 360g ou 300ml de compote pomme-framboise
- 15cl ou 15 càs de lait de coco
- 2,5 feuilles de gélatine (il n'y en avait que 2 sur la photo ci-dessus et la tenue était limite)
J'avais fait la compote avec 1kg de pommes et 250g de framboises. Je n'en ai utilisé qu'un petit 1/3 pour cette recette.

Pour la réalisation :
On commence par le biscuit.
- Préchauffez le four à 180° chaleur tournante et recouvrez une plaque de cuisson avec du papier sulfurisé.
- Séparez les blancs des jaunes. Dans un saladier, fouettez les jaunes avec le sucre jusqu'à ce que le mélange blanchisse et mousse un peu. Incorporez-y la maïzena et la poudre d'amande. Vous obtiendrez une pâte assez compacte.
- Dans un autre bol, montez les blancs en neige. Fouettez une càs de blancs montés en neige avec l'appareil à base de jaunes pour le détendre. Incorporez délicatement le reste des blancs, en trois fois, en faisant des mouvements du bas vers le haut pour ne pas que les blancs retombent.
- Versez la préparation sur la plaque de cuisson et laissez cuire 8mn.
- A la fin de la cuisson, retournez la plaque sur un torchon humide et décollez délicatement le biscuit du papier sulfurisé. Recouvrez d'un autre torchon humide (ou repliez votre torchon si celui-ci est assez grand) et laissez refroidir.
- Une fois le biscuit refroidi, couper des disques avec des emportes-pièces et disposez les disques avec leurs emportes-pièces sur un plat recouvert de papier sulfurisé.

Maintenant, le bavarois. Attention, c'est trèèèèès délicat!
- Réhydratez la gélatine dans un bol d'eau bien froide.
- Dans une casserole, mélangez la compote et le lait de coco et faites tiédir. Ajoutez les feuilles de gélatine et mélangez jusqu'à ce qu'elle ait bien fondu. Voilà, le "bavarois" est fait! lol
- Versez cette préparation dans les emportes-pièces, sur les bases de biscuit, et laissez prendre au froid env. 2h30.

Au moment de servir, démoulez et décorez à l'aide de quelques fruits frais.